image

L’activité de formation «Être + qu’un Y», destinée aux jeunes gens d’affaires de la MRC Vallée-de-l’Or, aura attiré plus de participants qu’espéré, le 9 février au Forestel.

 

En effet, plus de 90 membres de la communauté d’affaires de Val-d’Or, Senneterre et Malartic auront pris part à l’un ou l’autre des volets. Les ateliers de formation affichaient même complet avec 75 participants, selon ce que rapporte la Chambre de commerce de Val-d’Or.

Rappelons que l’activité «Être + qu’un Y», organisée par le comité Jeunesse de la Chambre de commerce, visait à développer les compétences et à favoriser le réseautage entre les différentes générations du milieu des affaires, question d’aider les jeunes professionnels et entrepreneurs de la génération Y à prendre leur place.

«Le succès de l’activité reposait sur le fait d’être capable d’attirer les 35 ans et moins et nous sommes très fiers de dire mission accomplie!, mentionne Marianne Gagnon-Bourget, responsable du comité Jeunesse, dans un communiqué de la Chambre de commerce.

«Cela démontre la volonté des jeunes à prendre leur place dans la communauté d’affaires. Nous avons pu constater à quel point ils sont dynamiques, curieux et ouverts à faire de nouveaux apprentissages et à créer de nouveaux contacts, ajoute-t-elle. C’est très motivant pour le comité Jeunesse d’avoir été en mesure de répondre à un besoin concret des jeunes professionnels et entrepreneurs. Nous allons poursuivre notre mission en ce sens», affirme Mme Gagnon-Bourget.

Publicité - Lire la suite de l'article ci-dessous 
 

Avec des consultants

Réalisée avec l’appui de divers organismes, dont le Fonds de soutien au développement de la culture entrepreneuriale de la MRC Vallée-de-l’Or, l’activité «Être + qu’un Y» débutait avec trois ateliers offerts par des consultants de la Vallée-de-l’Or, ateliers portant sur le marketing de soi, la rentabilité et la gestion des ressources humaines.

Suivaient un cocktail de réseautage et une conférence de Sébastien Sasseville, conquérant de l’Everest et athlète d’endurance, qui a relaté son parcours inspirant en faisant des liens entre son expérience personnelle et le monde des affaires, souligne-t-on.

Les participants ont aussi eu l’occasion de passer par le «Confessionnal des entrepreneurs» pour livrer un témoignage sur leur vision de l’entrepreneuriat. Une capsule vidéo de ces témoignages sera d’ailleurs diffusée sur les réseaux sociaux.

Pierre Corbeil: «À répéter!»

Avec un taux de satisfaction frisant les 100 % parmi les participants, la MRC se réjouit également du succès de l’activité. «Il est important de stimuler et de dynamiser la génération Y, puisqu’elle est la relève, signale Pierre Corbeil, préfet de la MRC et maire de Val-d’Or, dans le communiqué de la Chambre de commerce.

«Ce genre d’activité permet à la relève d’échanger et de réseauter, ce qui, de toute évidence, favorisera le développement économique de notre territoire. Un événement à répéter!», soutient-il.

 Source: l'Echo Abitibien